Déglutition atypique et TOM

Antérieurement appelée déglutition dysfonctionnelle ou déglutition infantile.
Elle peut s’inscrire dans le cadre de TOM soit de Troubles Orauxfaciaux Myofonctionnels, impliquant la respiration, la position des lèvres au repos, …

Il peut arriver que le développement des habiletés motrices reliées à la déglutition, soit l’action d’avaler, ne se fasse pas de façon optimale.  La conséquence la plus connue est une problématique avec l’enlignement des dents, provoquée par la propulsion répétée de la langue contre les dents au moment d’avaler. Il est maintenant convenu que la position de la langue non-optimale et des habitudes orales néfastes (de succion, par exemple) ont également un impact sur le déplacement des dents.

Voici à quoi ça ressemble

Le dentiste, l’orthodontiste ou l’hygiéniste dentaire est souvent l’intervenant qui observe cette problématique. L’intervention orthophonique permet d’acquérir un nouveau patron moteur dit réflexe, évitant le déplacement des dents.
Ce réflexe peut être modifié efficacement à compter de l’âge de 9 ans environ, et ce, jusqu’à l’âge adulte.

Informations pertinentes

Présentation vulgarisée portant sur les impacts physionomiques et fonctionnels d’une respiration nasale dans le développement de l’enfant.
Dr Johan Nouwen, ORL, « La beauté se respire par le nez », 2020.

https://youtu.be/inOEUk-T45Q